« Plateformes d’intelligence collective » Nous devons nous approprier le modèle

Nous devons nous approprier le modèle des « plateformes d’intelligence collective ». C’est l’enseignement qui ressort du travail de Gilles BABINET: « Transformation digitale: l’avènement des plateformes » et qui fait l’objet d’un article de La Tribune. Et nous ne pouvons que souscrire à cette idée, qui devrait devenir un des axes principaux des stratégies de développement du tissu économique. Car nous ne pourrons échapper à ce progrès technologique, dont nous devons également faire un progrès humain.

De quoi s’agit-il ?

C’est le modèle déjà adopté par les grands maîtres du jeu économique que sont les GAFA[1]. Nous employons le terme « uberisation » pour parler du développement d’un principe collaboratif par le numérique qui déstructure les organisations en  place, mais il faudrait anticiper et voir comment nous devons nous réorganiser pour faire de la révolution numérique un atout du développement local, national et supranational.

Ces outils du numérique, qui s’imposent par leur efficience, modifient tous les rapports entre les acteurs. L’ensemble de l’information et des données numérisées, ce que l’on appelle « data », est au cœur du réacteur qui propulse l’activité.

En fait, comme le dit Gilles BABINET, toutes les entreprises qui veulent croître ont vocation à devenir des plateformes, qui permettent la mise en relation agile et optimisée de toutes les parties d’un écosystème. Ne pas s’engager dans cette voie fait courir le risque de devenir le sous-traitant d’une société structurée en plateforme.

Evolution des mentalités

Ces perspectives nécessitent une évolution du management des entreprises et de l’organisation du relationnel dans l’espace local et les écosystèmes où le collaboratif doit induire des relations plus horizontales et compréhensives, en même temps que les fonctions support des différentes structures prennent un rôle plus stratégique.

Une véritable révolution culturelle en somme.

Jean-François DELBOS


 

[1] Google, Apple, Facebook, Amazon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s